LA CRYOTHÉRAPIE

La cryothérapie, littéralement traitement par le froid, est un procédé qui soumet le corps à une température de -110°C pendant quelques minutes. Ce froid sec et intense va permettre d’abaisser la température cutanée (d’une valeur normale d’environ 33°C) en dessous de 13°C.
En réaction à ce stress thermique, notre métabolisme va déclencher des réflexes de lutte aux nombreux effets et notamment :

Antalgique par inhibition des fibres nerveuses qui transmettent le message de la douleur. L’intégration de la douleur est ainsi désorganisée.
Anti-inflammatoire : diminution des réactions inflammatoires qu’elles soient chroniques ou aiguës, d’origine traumatique (tendinite), pathologique (polyarthrite rhumatoïde, arthrose, rhumatismes inflammatoires, spondylarthrite ankylosante, etc.) ou neurologique (sclérose en plaques), ou pour les problèmes de peau tels que l’eczéma.
Anti-œdémateux consécutif à la vasoconstriction (rétrécissement du diamètre) des petits vaisseaux sanguins sous cutanés.
Bien-être : La stimulation sympathique et les réactions neuro-endocriniennes conduisent à la sécrétion de noradrénaline qui joue un rôle dans les troubles de l’humeur et du sommeil.

LA SÉANCE DE CRYOTHÉRAPIE

Lors de votre première séance, un questionnaire médical et le contrôle de votre tension artérielle nous permettent de définir les objectifs poursuivis et de vérifier que vous n’êtes pas dans un cas de contre-indication à la pratique de la cryothérapie.

Vous passez ensuite dans le vestiaire (doté de cabines et casiers individuels) pour vous mettre en tenue, à savoir en maillot de bain avec protection adéquate des extrémités : gants, chaussettes, chaussons en plastique, protection oreilles et tête. Les voies aériennes supérieures sont également protégées par un masque chirurgical. Nous vérifions les précautions d’usage : pas de maillot de bain humide, pas de pièces métalliques au contact de la peau (notamment bijoux, barrettes, etc.), pas de plaies non protégées…

A la sortie, après avoir fait le choix de la musique qui vous accompagnera tout au long de votre séance, vous pénétrez dans la première chambre à -60°C.

Vous êtes sous la surveillance continue du cryothérapeute : surveillance visuelle et auditive. Vous pouvez communiquer avec lui/elle.

Après 30 secondes, le cryothérapeute vous demande de passer dans la seconde chambre à -110°C dans laquelle vous restez de 2 à 4 minutes en fonction de votre seuil de tolérance.

À la sortie, la sensation de froid intense disparait rapidement : si la température de la peau chute de plusieurs dizaines de degrés, l’effet du froid se limite à 2 cm de profondeur, et la température centrale du corps reste stable. Vous pouvez alors prendre le temps de vous relaxer dans notre espace de détente, de vous hydrater, avant de vous rhabiller.

Pour les personnes à mobilité réduite, un fauteuil roulant conçu spécialement pour la cryothérapie est à votre disposition au centre. Ce fauteuil en plastique rigide permet d’accéder à la chambre en toute sécurité.

J’ai pu tester la cryothérapie grâce à la séance “découverte” au centre CRYO’EXPERT. Véritable challenge pour moi, j’ai découvert les bienfaits de la cryothérapie corps entier, en toute sécurité. Le contact visuel avec un membre de l’équipe est permanent, et j’ai pu choisir une musique qui m’a permis de me relaxer pendant la séance, à l’intérieur de la chambre. J’ai ressenti par la suite un véritable coup de boost qui a été le bienvenu pour bien démarrer la rentrée !

Marion

Motif CRYO'EXPERT à Nîmes : soin et bien-être par le froid

Questionnaire médical

C’est votre 1ère séance ? Sachez qu’il peut y avoir certaines contre-indications à la cryothérapie : si vous souffrez par exemple d’une tension artérielle élevée, la cryothérapie vous est déconseillée.
Suite à votre réservation, nous vous demanderons de remplir un questionnaire médical qui sera ensuite vérifié avant votre 1ère séance de cryothérapie.

Motif CRYO'EXPERT à Nîmes : soin et bien-être par le froid